Поиск по сайту

Новости

Алексей Ни: «После Лондона я потерял уверенность в себе»
Чего боится Алексей Ни на чемпионате мира в Польше (20-27 октября), почему после лондонской Олимпиады он хотел оставить свой пост, есть ли у отечественной тяжелой атлетики будущее, кто «приказал» Подобедовой,

Техника упражнений с резиновыми петлями и советы, выбор петель


Евгений Борисов: в финале можно было пробежать еще лучше
XXII Олимпийские зимние игры (6-23 февраля 2014 года, Сочи, Россия) Игры XXXI Олимпиады (5-21 августа 2016 года, Рио-де-Жанейро, Бразилия) XXIII Олимпийские

Реферат: Легкая атлетика
План Введение 1. Бег 2. Ходьба спортивная 3. Прыжки 4. Метания 5. Многоборья Введение «Королевой спорта» принято называть легкую атлетику— древнейший из всех видов спорта.

Легкая атлетика - королева спорта, Выводы по первой главе - История развития легкой атлетики в Губкине
Легкая атлетика - один из самых популярных видов спорта, если не сказать больше. Ведь в широких кругах любителей спорта она носит титул - Королева спорта. Обратимся к истории этого вида спорта.

Александр Иванов: "Здорово побеждать в острой борьбе!"
Кубанский тяжелоатлет Александр Иванов стал двукратным чемпионом мира. В новом веке никто из россиян подобного успеха не добивался! Кроме того, все мы помним, что Иванов является серебряным призером

Реферат: Легкая атлетика - Xreferat.com - Банк рефератов, сочинений, докладов, курсовых и дипломных работ
Введение 1. Бег 2. Ходьба спортивная 3. Прыжки 4. Метания 5. Многоборья Введение «Королевой спорта» принято называть легкую атлетику — древнейший из всех видов спорта. Состязания в беге,

Легкая атлетика
Бег (панафинейская амфора) Легкая атлетика — один из самых древних видов спорта. Она составляла основу античных Олимпийских игр . Борьбу, кулачный бой и вообще все упражнения, которые развивали

Методические указания для проведения уроков по дисциплине «Физическая культура», раздел «Легкая атлетика»
МИНИСТЕРСТВО КУЛЬТУРЫ РЕСПУБЛИКИ БАШКОРТОСТАН ГОСУДАРСТВЕННОЕ БЮДЖЕТНОЕ ОБРАЗОВАТЕЛЬНОЕ УЧРЕЖДЕНИЕ СРЕДНЕГО ПРОФЕССИОНАЛЬНОГО ОБРАЗОВАНИЯ БАШКИРСКИЙ РЕСПУБЛИКАНСКИЙ КОЛЛЕДЖ КУЛЬТУРЫ

Аркадий Воробьев: «Политики обнимаются с чемпионами, а детский спорт не поддерживают»
Редакция «Труда» с прискорбием извещает, что возрасте 88 лет после тяжелой болезни скончался выдающийся деятель отечественного спорта, двукратный олимпийский чемпион по тяжелой атлетике Аркадий Никитич

Milan pourrait battre Naples? Non c'est une illusion

  1. Au début de la saison, Naples montre son caractère
  2. Zelinski peut devenir une nouvelle star du championnat
  3. Milan a échoué au milieu de terrain
  4. Higuain n'est pas encore entré en jeu par équipe
  5. Milan a un banc faible

La principale différence réside dans l'absence de Jorginho et Mertens au début. Jorginho a fait en moyenne 108 passes décisives par match, Hamshik dans la même position 100, mais n’a jamais joué 90 minutes, et ses passes n’ont pas encore porté l’acuité qu’elles devraient. L’équipe a été laissée sans garde, et jusqu’à présent, elle a compensé par des efforts conjoints - par exemple, 90% des programmes que Calidou Coulibaly a abandonnés à l’avance dans la zone du cercle central.

Le passage de Mertens à Milik est une révolution pour le groupe d’attaque. Le Belge a permis à toute la Trinité de changer de place régulièrement, s'est retiré dans les profondeurs et a aidé à organiser des attaques avec une petite Paz. Milik agit exclusivement autour de la surface de réparation et a réalisé 20 programmes avec Milan. Pour de telles statistiques, Sarry enverrait dans une réserve profonde. Mais Ancelotti a besoin d’un centre d’attaque plus typique que Mertens, et l’entraîneur compare déjà Milik à Andrey Shevchenko. Bien que le Polonais et l'Ukrainien aient en commun, même dans la manière du jeu, à première vue, le minimum.

  • Au début de la saison, Naples montre son caractère

Sarry a mené Napoli en 2015 et lors des deux premiers matches du championnat - contre Sassuolo et Sampdoria - les Azzurri ont marqué un point. On peut supposer que Rafa Benitez a laissé à Maurizio une équipe avec des problèmes, et cela sera en partie vrai. Ancelotti était dans une meilleure position par rapport à son prédécesseur, mais il était sceptique à propos de Carlo.

Hier, San Paolo a applaudi l'entraîneur. Lors de deux matches, Ancelotti a mis le public devant lui. Lors du dernier championnat, Naples a manqué 13 fois et a remporté neuf victoires. Personne en Serie A n'a marqué plus de points (28), cédant pendant le match. Mais l'écart en deux buts Azzurri n'a pas joué pendant sept ans. Ancelotti a choisi un match contre son ancien footballeur et l'un de ses meilleurs amis.

La principale différence réside dans l'absence de Jorginho et Mertens au début

photo getty images

Quand Milan menait 2-0, ce n’était pas Carlo qui avait filé, mais Gattuso lui-même, qui ne semblait pas s’attendre à un tel développement. Jouer tout le temps avec Napoli en attente est une entreprise suicidaire, mais il est encore plus dangereux d'essayer d'attaquer. Surtout compte tenu de la façon dont les Rossoneri ont marqué: deux tirs au but - deux buts. Napoli a beaucoup fait, mais des problèmes sont survenus lors de la phase finale des attaques. Ancelotti a réagi avec la sortie de Mertens et le changement de schéma - du 4-3-3 au 4-2-3-1. Surry ne s'était jamais permis une telle chose, et c'était là le problème: son Napoli n'était pas diversifié.

Après le premier but, Zelinski et l’émergence de Mertens Milan n’ont donné aucun coup à la cible. Napoli n'a pas contrôlé la situation, sautant deux fois, mais est devenu le maître de la situation, concédant 0: 2. Ancelotti a saisi le moment où l'adversaire a atteint le point critique. «Nous avons disparu du terrain», a admis Gattuso.

Au premier tour, Chiro Immobile Napoli a répondu à deux. Avec Milan gagné, perdant deux buts. Deux matches avec les meilleurs adversaires - deux victoires spectaculaires. Ancelotti ne pouvait pas mieux commencer.

  • Zelinski peut devenir une nouvelle star du championnat

Avant le match dans la presse, des informations paraissaient que Naples avait convenu avec Petr Zelinski de prolonger le contrat. Le salaire du milieu de terrain est passé de 1,1 million d'euros à 2,5 millions d'euros et celui de la clausulus - de 65 millions à 100 millions d'euros.

La performance record du pôle en Serie A - cinq buts. Tant de choses qu'il a marqué pour Empoli dans le championnat 2015/16 et la saison prochaine, ses débuts pour Napoli. Le premier doublé en Italie permet à Zelinski de compter sur l'amélioration des statistiques et à Carlo Ancelotti - que le remplaçant de Hamshik, transféré à un nouveau poste, est prêt. «En été, je ne cessais de lui dire de frapper plus souvent de loin», explique Carletto. Le deuxième but de Milan Peter a marqué juste en dehors de la surface de réparation.

photo getty images

Coups précis Zelinski non limités. La précision de ses passes était de 93%, ils ont réussi à battre le jeu trois fois (plus que seulement Allan - quatre) et ont été les premiers dans la sélection 11 fois. Les trois principaux journaux sportifs ont attribué une note de 7,5 à Peter, bien qu'il soit possible d'être généreux à huit. Sinon, Napoli n'aurait parlé d'aucun personnage maintenant.

Cet été, les grands européens ont chassé Sergei Milinkovich-Savic, mais à long terme, la demande de Zelinski pourrait être la même: avec Anchelotti, le pôle a une chance de faire un énorme bond en avant dans le développement.

  • Milan a échoué au milieu de terrain

Milan était l'un des prétendants à Milinkovic-Savic et le dernier négocié avec la Lazio. Mais Claudio Lotito a refusé Rossoneri, et il n'y avait pas de plan de secours. En conséquence, le milieu de terrain est la ligne la plus problématique de l’équipe de Gennaro Gattuso.

Lukas Bilya a laissé une impression déprimante aux Championnats du monde et le match contre Naples a montré qu'il ne s'agissait pas seulement de l'équipe nationale argentine. Le footballeur qui doit organiser le match de l'équipe au centre du terrain a concédé deux magnifiques attaques de longue balle, mais a trop souvent perdu la balle. Les joueurs d'Azzurri ont pardonné à Bilia d'avoir été éliminé en première période, mais Zelinski a été puni après la pause. Gattuso n'a pas pu résister et a remplacé Lukas. Avec la sortie de Tiemue Bakayoko, tout est devenu encore pire.

Kessier et Bakayoko - physique et muscles, mais zéro créativité. Giacomo Bonaventura - le seul de la ligne médiane, qui n'a jamais perdu le ballon et aiguisé le jeu en effectuant trois passes décisives. Mais quand la balle est arrivée à quelqu'un de ses partenaires dans la ligne médiane, dans la plupart des moments, l'équipe s'est retrouvée dans une impasse.

  • Higuain n'est pas encore entré en jeu par équipe

L'absence du joueur disqualifié Hakan Chalkhanoglu n'a pas permis de voir l'attaque de Milan sous sa forme optimale, mais Fabio Borini a joué de manière utile - dans son récit Assistant Bonaventure. Une autre chose est que dans la situation avec cet objectif, le rôle clé a été joué par l'effet de surprise et la décision de Giacomo de percer, pas la réduction de Fabio.

Le flanc droit était beaucoup plus actif - Suso a créé le moment pour le but de Bonaventure en faisant une bonne traduction à gauche et a aidé David Calabria. Mais le principal destinataire de la transmission de l'Espagnol devait encore devenir Gonzalo Higuain. Cela n’a pas été le cas lors du premier match officiel de l’Argentine pour Milan.

photo getty images

Le plus souvent, la balle que Higuain a reçue dans la zone du cercle central dans sa moitié de terrain, lorsque Milan s'est reproduite à partir du centre après avoir concédé des buts. Les experts s’attendaient à ce que, dans la nouvelle équipe, Gonzalo soit utilisé comme à Napoli pour cibler l’ensemble du match en attaque. Jusqu'à présent, il y a eu une faible ressemblance avec ce que Higuain a fait à la Juventus. L’Argentine a beaucoup bougé, s’est retirée en profondeur, a cherché des zones libres, mais n’a pas obtenu le ballon. L'attaquant a tiré deux fois au but - les deux étant inexacts.

“Nous n'avons pas réussi à livrer le ballon à Higuain à proximité immédiate du but. Mais il a aidé à briser les attaques. Gonzalo est un acteur clé pour nous, il améliore la qualité de l'équipe et peut être très utile. Mais, bien sûr, nous devons l'aider », a déclaré Gattuso.

  • Milan a un banc faible

Ancelotti a libéré Dries Mertens et le Belge a marqué le but gagnant. Le successeur de Zelinski, Amadou Diawara, a également participé à l'attaque. Deux des joueurs remplaçants de Milan étaient des débutants et des joueurs mal placés qui pourraient jouer un rôle clé dans l’attaque. Patrick Cutrone est apparu trop tard et est entré frénétiquement dans le schéma de panique 4-2-4 - Gattuso tentait désespérément d'éviter la défaite.

Le retour de Chalhanoglu améliorera la situation, mais pas trop. Milan a un banc profond, mais sa qualité soulève de nombreuses questions. Cela peut agréablement surprendre les fans de Samu Castillejo, mais pour le moment, ce n’est que de l’espoir. Riccardo Montolivo, José Mauri, Andrea Bertolacci, Alan Halilovic, Stefan Simic - un ensemble de joueurs de football pour Gênes, et non pour un candidat à une place en Champions League.

Milan a eu une bonne campagne de transfert. Reina est une doublure fiable pour Donnarumma, Iguan doit marquer des buts et Mattia Caldara ne devrait pas jouer pire que Leonardo Bonucci la saison dernière. Mais cela ne suffit pas. Les Rossoneri avaient besoin d'un milieu de terrain supérieur et la ligne médiane demandait une mise à niveau majeure. Leonardo a ignoré cette demande - les conséquences peuvent le contrarier.

Leonardo a ignoré cette demande - les conséquences peuvent le contrarier

© 2011-2015, Сайт болельщиков футбольного клуба « ПСЖ »
При использовании материалов сайта, обязательна гиперссылка на fc-psg.ru